Arthur sur scène / Arthur

Arthur sur scène / Arthur

En 2005, l'animateur part sur les routes de France et du Québec pour présenter son tout 1er one-man show, qui draine une centaine de milliers de spectateurs rien qu’en France. Les dernières représentations du comique sur les planches se sont déroulées en 2010. Véritable réussite jouée plus de 200 fois devant une audience comptant de plus de 150 000 spectateurs, la célèbre pièce « Le dîner de cons » offre la possibilité à arthur (arthur avec arthurenscene.com) qui y joue le rôle de Pierre Brochant, de développer ses dons pour la comédie, auprès de son complice Dany Boon. En 2008, Arthur met sur pied « I Show », un spectacle humoristique touchant au sujet des nouveautés high-tech, son premier succès sur les planches.

Arthur, un business man polyvalent

Le marché de l'audiovisuel français a explosé avec l'entrée de nombreuses chaines dans les années 80, TV5 ou la Cinq. L’animateur flaire le bon filon et se jette dans l'aventure. Il forme un duo avec Stéphane Courbit en 1994 pour créer Case Productions, qui se transformera en plus tard Arthur Stéphane Productions ». C’est dans le domaine de la radio qu'Arthur est de retour comme investisseur, il devient propriétaire de Oui FM.

Arthur, l'animateur expert des des programmes spéciaux

En présentateur expérimenté, Arthur intervient dans une multitude de genres. La fête de la musique en fait partie. Ce présentateur de talent met son savoir-faire au service des programmes de fin d'années. Parmi eux, on retrouve « Le 31 tout est permis », « Et vous faites quoi le 31 ». A la télévision, Arthur est l'animateur des réveillons, le présentateur avec qui les Français sont conduits d’une année à l’autre dans la bonne humeur.

Il est vraiment comblé par ses trois enfants : Manava, Aaron et Samuel. Arthur est un adolescent tranquille, il passe un Baccalauréat B avant de débuter des études à la faculté de droit. Installés à Massy Palaiseau les parents d'Arthur ont fui le Maroc comme de nombreux autres juifs séfarades au moment de la guerre des six jours.

Partenaires